Accueil > Alerte > Incendie d’une radio à Pissila : l’UNALFA Condamne !

Incendie d’une radio à Pissila : l’UNALFA Condamne !

jeudi 27 août 2015, par Abdoulaye Diallo

DECLARATION DE L’UNALFA SUITE A L’INCENDIE

 DE LA RADIO MANEGMOOGO DE PISSILA

 

Le Bureau de l’Union Nationale de l’Audiovisuel Libre du Faso(UNALFA) a appris avec grand effroi que, dans la nuit du 24 au 25 août 2015, des individus aux motivations non encore connues ont fait irruption dans les locaux de la radio, ont immobilisé et proprement passé à tabac le gardien et ensuite mis le feu au studio de la radio.

L’Unalfa :

  •  S’étonne que de telles pratiques continuent d’avoir cours sous nos cieux en notre temps et condamne avec la dernière énergie cet acte bassement attentatoire à la liberté d’entreprise et à la liberté de presse.
  • Rappelle que, quels que soient les griefs portés contre un organe de presse, des voies de recours légales et civilisées existent et sont plus efficaces que ces pratiques barbares d’une autre époque qui n’ont d’ailleurs pour effet que de mieux positionner l’organe de presse.
  • Rappelle qu’un organe de presse qui plus est, une radio, demeure un bien communautaire quelle que soit sa typologie.
  • Rappelle qu’une radio qui se tait dans le paysage médiatique est une étoile qui s’éteint dans la galaxie démocratique

 

Aussi l’Unalfa invite-t-elle, les autorités judiciaires à diligemment rechercher les coupables, leurs complices et, éventuellement, leurs commanditaires afin de les punir avec la dernière rigueur.

L’Unalfa invite également les populations à se mobiliser comme un seul homme autour de leur radio d’une part et les partenaires, d’autre part, à apporter toute contribution nécessaire à la radio Manegmoogo afin que son étoile brille à nouveau dans le firmament de son bassin d’écoute.

L’Unalfa enfin invite les travailleurs de la radio à garder leur sang-froid et toute leur espérance dans la solidarité communautaire.

NB : Pour tout type d’appui ou d’encouragement, veuillez appeler le directeur, monsieur Emmanuel Bamogo au 76 64 82 36.

 

Ouagadougou, le 26 août 2015

Le Président

 

 

 

Charlemagne ABISSI

   

Forum de l'article

Patientez ...
 

© Centre National de Presse - Norbert ZONGO
Adresse: 04 BP 8524 Ouagadougou 04 Burkina Faso
Tél. : 226/ 50 34.37 45–34 41 89
Fax. : 50 34 37 45
E.Mail: < cnpress@cnpress-zongo.org> Webmaster