Accueil > actualites > 11ème édition du festival Ciné Droit Libre du 28 Juin au 4 Juillet à (...)

11ème édition du festival Ciné Droit Libre du 28 Juin au 4 Juillet à Ouagadougou

vendredi 26 juin 2015, par Abdoulaye Diallo

Le cinéma au service des droits humains et de la liberté D’Expression !

 

Le plus grand rendez- vous annuel en terre africaine sur les droits humains et la liberté d’expression, le festival « Ciné Droit Libre » vous déroule son tapis rouge pour la 11ème fois consécutive du 28 juin au 4 juillet 2015 à Ouagadougou.

Pendant sept (7) jours, votre festival de films engagés pour la cause des droits de l’homme et de la liberté d’expression vous donne à voir des films inédits qui seront suivis de débats passionnants sur l’engagement et les actions de la jeunesse africaine en matière de démocratie, de la bonne gouvernance et des droits humains. De nombreux invités de marque et des artistes engagés feront le déplacement de Ouagadougou pour le partage et la mutualisation des expériences de luttes citoyennes.

 

Thème : « Quand la jeunesse se met débout »

Il est dit et cela est vrai, que la jeunesse est le fer de lance de toute société. En 2014, la population africaine était d’un milliard cent trente-huit millions deux cent vingt-neuf mille, et 41% de cette population a moins de quinze (15) ans. Le continent africain possède donc une réserve impressionnante de jeunes talentueux et créatifs. Cela devrait constituer une opportunité que les dirigeants africains saisiraient pour impulser un développement véritable. Malheureusement, le manque de démocratie et de vision, doublée d’une boulimie du pouvoir et la corruption endémique empêchent la jeunesse d’exprimer ses talents dans l’édification d’un continent prospère.

Mais loin de se constituer en victime résignée, la jeunesse africaine, du nord au sud et de l’est à l’ouest en passant par le centre est en grand mouvement. La jeunesse s’est mise débout, sans armes mais avec courage et détermination pour faire écrouler les fondements de la dictature, de la mal gouvernance, de l’injustice. Le printemps arabe en 2011, le mouvement Y’en a marre au Sénégal en 2012, le mouvement Balai Citoyen en 2013 et l’insurrection populaire du peuple burkinabè en 2014, la lutte de la jeunesse burundaise en cours… Le fer de lance continue de transpercer. Pour une Afrique démocratique, prospère et équitable pour tous et toutes. L’espoir chantonne bruyamment, le courage et la bravoure rappent en chœur ; la démocratie africaine n’est plus un horizon fuyant.

C’est cette marche victorieuse de la jeunesse africaine que le festival Ciné Droit Libre a décidé de célébrer à sa 11ème édition. En réunissant la crème de la jeunesse engagée, Ciné Droit Libre crée le tremplin de partage et de mutualisation des expériences de lutte en vue d’être plus efficient pour relever les défis qui se dressent sur la voie de la vaillante jeunesse africaine.

 

Date du festival : du dimanche 28 juin au samedi 4 juillet 2015

 

Ouverture officielle le dimanche 28 juin à 18h au Ciné Burkina

 

Projection de films

Plus de quarante films sont programmés à cette 11ème édition de Ciné Droit Libre qui se tient du 28 juin au 4 juillet 2015 à Ouagadougou. Le festival s’ouvrira tout en première : la première du documentaire made by Semfilms sur la révolution burkinabè, pour la première fois dans une grande salle de ciné. La quasi-totalité des films, de très belle facture, traitent de thématiques liées à la jeunesse et aux luttes citoyennes.

 

Les invités de l’édition 2015

De nombreux invités ont déjà confirmé leur présence à Ouagdougou. On peut citer entre autres le journaliste sénégalais Fadel Barro qui sera le co-parrain du festival, l’écrivain Seydou Badian, le Général Valséro qui foule pour la première fois le sol burkinabè, Soum Bill, Fou malade Lexxus Légal, Elom 20ce, Marc Ona Essangui, Laurène Lepeytre, le journaliste d’investigation Anas Aremeyaw Anas du Ghana, Master Soummy des Sofas du Mali, Kane Limam alias Monza, etc.

 

Lieux des projections :

  • Ciné Burkina pour l’ouverture le 28 juin
  • Institut Français de Ouagadougou du 29 juin au 4 Juillet
  • L’Institut Goethe le 2 Juillet
  • Le CITO (Carrefour International du Théâtre de Ouagadougou) du 29 juin au 1er Juillet
  • L’Amphi A 600 de l’UO les 1er et 2 Juillet
  • Les Cités Universitaires de Patte d’Oie et de Gounghin le 29 juin
  • La Cité Universitaire de Kossodo le 30 Juin
  • Le village Opéra de Laongo en pré-ouverture le 27 Juin
  • La maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) le 29 juin

Cliquez ici pour télécharger le programme

   

Forum de l'article

Patientez ...
 

© Centre National de Presse - Norbert ZONGO
Adresse: 04 BP 8524 Ouagadougou 04 Burkina Faso
Tél. : 226/ 50 34.37 45–34 41 89
Fax. : 50 34 37 45
E.Mail: < cnpress@cnpress-zongo.org> Webmaster