Accueil > Alerte > Declaration de TAEF Sur la détention de Boukary Daou

Declaration de TAEF Sur la détention de Boukary Daou

vendredi 15 mars 2013, par Abdoulaye Diallo

Vendredi 15 Mars 2013

 

Communiqué de presse

 Sur la détention de Boukary Daou, directeur du quotidien Le Républicain/ Mali

 Depuis le 6 mars dernier au Mali, Boukary Daou, directeur du quotidien Le Républicain, a été arrêté par arrêté et détenu dans les locaux de la sureté d’Etat au motif qu’il a publié une lettre ouverte de soldats combattant au Nord et protestant contre les avantages accordés au capitaine Sanogo, Président du comité militaire de suivi des réformes des forces de défense et de sécurité.

Face à cette situation qui est un véritable voie de fait qui vient s’ajouter à beaucoup d’autres régression de la liberté d’expression et de presse, la presse malienne consciente de son rôle de gardienne de la démocratie et de la responsabilité sociale qui est sienne, à réagit vigoureusement par des journées presse morte.

A cette citoyenneté affichée et républicaine des confrères Maliens, le Forum des Editeurs Africains (The Africans Editor’s Forum) y a apporté son soutien et sa solidarité agissante.

Estimant que la détention injustifiée de Boukary Daou, directeur du quotidien Le Républicain se poursuivait et rentrait dans sa huitième journée d’illégalité, le Forum des Editeurs Africains s’apprêtait avec l’Initiative pour les Média d’Afrique (African Media Initiative) pour se rendre à Bamako le 15 mars, afin d’approcher les différents protagonistes pour une solution idoine.

C’est en ce moment que nous avons appris le transfert de notre confrère Boukary Daou à la Brigade d’investigation judiciaire (la BIJ) ou plusieurs confrères, sa famille, ses avocats ont pu le rencontrer.

Le Forum des Editeurs Africains salut ici la détermination de la presse malienne et prend acte du retour des autorités maliennes dans le giron du Droit en mettant fin à une procédure extra judiciaire qui n’honore pas le Mali.

Le Forum des Editeurs Africains invite le gouvernement Malien à libérer directeur du quotidien Le Républicain et l’exhorte à décriminaliser les délits de presse.

Le Forum des Editeurs Africains dans l’attente de la libération diligente de notre confrère, continuera avec les acteurs de la presse malienne à suivre de près l’évolution de cette affaire.

 

Cheriff Moumina SY
Chairperson of the African Editors’ Forum

Directeur de Publication de Bendré
Analyste, éditorialiste

Consultant Média

   

Forum de l'article

Patientez ...
 

© Centre National de Presse - Norbert ZONGO
Adresse: 04 BP 8524 Ouagadougou 04 Burkina Faso
Tél. : 226/ 50 34.37 45–34 41 89
Fax. : 50 34 37 45
E.Mail: < cnpress@cnpress-zongo.org> Webmaster